Jacques François GIRARDOT, 30 questions sur sa vie, jour n°15

Le 15ème jour du challenge #Genealogie30 s’intéresse au parler régional de Jacques François.

Question bien difficile pour moi: je ne connais pas très bien la région où a vécu Jacques François GIRARDOT. Je n’y ai passé que 8 jours de vacances. Je n’ai donc pas eu le temps d’entendre le  parler régional de Franche Comté. Néanmoins, sans trop me tromper, je peux affirmer que Jacques François vivait dans une région où la langue d’oïl était parlée couramment, et plus précisément le franc-comtois.

Pour autant, j’ai quand même mener une rapide recherche sur la toile. En voici ma conclusion, qui peut être complètement erronée, je peux le concevoir.

Qu’est-ce que l’atlas sonore m’apporte comme réponse?

L’atlas sonore permet d’entendre une fable d’Esope récitée dans le parler régional de votre choix. Géographiquement pour Jacques François GIRARDOT, pour entendre le parler régional le plus juste et le plus proche géographiquement d’où il vivait, je vous conseille de cliquer sur l’Isle-sur-le-Doubs. Je vous le pointe sur la carte ci-dessous:

carte atlas sonore
copie d’écran du site atlas sonore des langues régionales de France

Le patois Franc-comtois en quelques mots

Alain Jacquot BOILEAU a écrit sur son blog un article en 2014 sur le parler patois de Champagney. Ce village de Haute-Saône est situé à 30 km de Secenans. Il recense des mots et des expressions en patois.

Je vous conseille au passage de visiter son blog pour découvrir cette belle région de Franche-Comté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :