Y comme Antoine Chrisostome THEVENEAUD

Ici encore une lettre de l’alphabet pour laquelle aucun de mes ancêtre n’a un prénom qui commence avec cette lettre. Pas d’Yvonne, ni de Yves parmi mes sosas. Alors c’est l’occasion d’évoquer Antoine Chrisostome THEVENEAUD. Il est mon sosa n° 330 à la 9ème génération du côté paternel. Il a vécu dans le Bourbonnais au 18ème siècle.

Ce que je connais d’Antoine Chrisostome THEVENEAUD

Je n’ai que très peu d’information sur cet ancêtre: je connais son existence grâce au mariage de sa fille Sébastienne THEVENEAUD, le 9 janvier 1787 à Luneau avec Claude Marie GONDAULT. Cet acte de mariage m’apprend qu’Antoine Chrisostome THEVENEAUD était laboureur propriétaire sur la paroisse de Luneau de son vivant. Ce dernier était l’époux de Sébastienne THYNET.

landscape-tree-nature-forest-path-wilderness-1324334-pxhere.com

Un coup d’œil sur Geneanet m’indique que le couple THEVENEAUD-THYNET se serait marié à Luneau le 21 janvier 1753. C’est en effet à cette date et en ce lieu que je trouve l’acte de mariage recherché. J’apprends ainsi qu’Antoine Chrisostome est âgé de 16 ans lors de son mariage avec Sébastienne THYNET ou TINET. Son père, Pierre THEVENEAUD est laboureur propriétaire et son patronyme est gratifié du mot “Sr”.

Les informations manquantes

Il me manque beaucoup d’information sur cet ancêtre: j’ignore la date de sa naissance. J’ignore aussi la date de son décès. Il est décédé avant 1786, date du mariage de sa fille Sébastienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :