X comme Pierre Xavier GIRARDOT

Pierre Xavier GIRARDOT n’est pas un ancêtre direct pour moi, mais un collatéral. Il est le frère aîné de Reine Catherine GIRARDOT. Ce collatéral me donne l’occasion d’évoquer un des fléaux de l’Ancien Régime, à savoir la forte mortalité infantile. En effet Pierre Xavier n’a vécu que 3 courtes années.

Lors de la naissance de Reine Catherine, mon ancêtre, deux enfants de la fratrie sont déjà décédés: Pierre Xavier (1769-1772) et Marie Joseph (1774-1778). Ainsi, sur 9 enfants pour le couple GIRARDOT-POINSOT, au moins deux sont décédés avant l’âge de 5 ans.

la-visiteuse-dhygiene-vous-montrera-le-chemin-de-la-sante-elle-mene-une-croisade

Leroux, Auguste, 1871-, artist, https://picryl.com/media/la-visiteuse-dhygiene-vous-montrera-le-chemin-de-la-sante-elle-mene-une-croisade

Difficile d’en dire plus sur ces deux petits enfants qui n’ont vécu que peu d’années. La misère, le manque d’hygiène ont certainement eu raison de leur capacité à subsister. Ils n’ont pas eu le temps de laisser une descendance et leur mémoire a disparu avec leurs parents et les frères et sœurs vivants à l’époque de leur court passage sur terre. La généalogie a au moins le mérite de leur donner deux lignes sur un arbre.

C’est aussi l’occasion de nous rappeler combien nous avons la chance de vivre dans un pays développé, qui a réussi à faire diminuer cette mortalité infantile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :