J comme Jaillet

Claudine Jaillet est la troisième épouse de Pierre Turland, le sosa 1000 de mon fils. Elle voit le jour le 19 janvier 1731, dans une petite paroisse bourguignone: Dyo, actuellement située dans le sud de la Saône-et-Loire, dans le canton de la Clayette.

Dyo
Dyo

Elle donne deux enfants à Pierre Turland: Jean-François né le 2 Mars 1763 à Montceau l’Etoile, et Benigne, née le 13 septembre 1765, dans la même paroisse.
Son acte de décès, daté du 27 germinal de l’an XI de la République, sur la commune de Volesvres situé dans le canton de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) nous apprend qu’elle est veuve de Léger Vernay, par ailleurs parrain de Benigne. Pour le moment, je cherche encore le mariage entre Claudine et Leger Vernay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :