Barthelemi MATRAY, mon sosa 2020?

Pourquoi un point d’interrogation?

J’ai un doute sur l’identité de mon sosa 2020. En effet, je me réfère à l’acte de mariage de François MATRAY,  mon sosa 1010, le 21 avril 1739 à Arcinges (Loire), il manque la mention des parents de François. Ils étaient peut-être décédés à ce moment là. Il est par contre précisé que François est accompagné de son oncle François POIZAT et de Claude FAGOT.

Forte de cette indication, j’ai identifié un baptême à Arcinges, le 2 avril 1716 d’un certain François MATRAY, fils de Barthelemi MATRAY et de Claude POISAT. J’ai aussi trouvé un frère et une soeur à François: Philiberte, née le 14 avril 1709 à Cuinzier (Loire), et Benoist MATTRE, né le 24 avril 1707 à Cuinzier.

Je trouve même, le mariage de Barthelemi MATRAY et de Claude POISAT à Cuinzier le 19 juin 1703.

Au vu de ces informations, il semble que le couple MATRAY-POISAT ait déménagé entre la naissance de Philiberte, née à Cuinzier et celle de François, né à Arcinges. C’est aussi dans cette paroisse, que je trouve quelques années plus tard, le décès d’un certain Barthelemi MATRAY, le 21 mai 1729. Sont présents à cette inhumation, un certain François FAGOT, présent au mariage de mon sosa 1010, François MATRAY, ainsi qu’un certain Jean POISAT. Il n’est pas donné plus de précision sur le lien entre ce dernier et le défunt.

landscape-tree-nature-wilderness-flower-lake-536990-pxhere.com

paysage du Massif Central, site Pxhere

Les difficultés de recherche

Tout d’abord, il faut tenir compte des lacunes dans les différents actes. Le curé ne se donne pas toujours la peine de préciser les parents des mariés, les liens familiaux quand ils existent.

Autre difficulté et non des moindres, est celle de l’orthographe variable des patronymes:

POISAT est aussi écrit POIZAT ou POUÄZA selon les actes. Il en va de même pour le patronyme MATRAY, qui passe de MATTRAY, à MATRAYE ou MATTRE.

J’ai consulté Geneanet et certains lointains cousins ont considéré différemment l’ascendance de François MATRAY, mon sosa 2010:  ainsi le père de François serait un certain Benoist MATRAY, né vers 1676, marié avec Jeanne MOREL, vers 1704 on ne sait trop où d’ailleurs. Outre le fait qu’aucune date, qu’aucun lieu précis, ni de ce fait aucun acte précis vient étayer cette ascendance, je pense que mon hypothèse d’ascendance exposée ci-dessus est plus plausible.

Mais je reste ouverte à toute contestation, du moment que l’on me donne des données vérifiables!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :