L comme Lustière

J’évoque encore aujourd’hui la vie d’un de mes ancêtres bourbonnais, Étienne Antoine LUSTIERE, mort dans la force de l’âge. Je n’ai pour lui que son acte de naissance, son acte de mariage et son acte de décès.

Étienne Antoine LUSTIERE est né un lundi, au début de la période des moissons, le 19 juin 1815. Son père François et sa mère, Pierrette SEGAUD, cultivateurs vivent à Liernolles dans le département de l’Allier. Il a déjà un grand frère, François, 7 ans.

extrait de la carte de l'état-major 1820-1866, site géoportail.
extrait de la carte de l’état-major 1820-1866, site géoportail.

Il perd ses parents alors qu’il est adolescent. Sa mère meurt le 3 février 1832. Il a alors 15 ans. Son père meurt l’année suivante. Il n’a pas d’autre choix que d’aller offrir ses bras et travailler dans les fermes des alentours. C’est au domaine des Raymonds (c’est ainsi que l’on appelle les fermes dans l’Allier) qu’il rencontre Jeanne MINARD. Jeanne vit aussi avec ses parents (Barthelemi et Catherine LABOURBE aux Raymonds).

Le mariage entre Etienne et Jeanne a lieu le mardi 15 septembre 1840 à Liernolles. et Jeanne a lieu le mardi 15 septembre 1840 à Liernolles. et Jeanne a lieu le mardi 15 septembre 1840 à Liernolles.

J’ai trouvé pour l’instant trois enfants:
-Catherine née en 1842.
-Etienne né en 1846.
-Catherine née en 1852.
Etienne Antoine LUSTIERE meurt le vendredi 26 janvier 1855, à l’âge de 39 ans, à Liernolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :